Les principales différences entre le français européen et le français canadien

20/10/2020 Culture

La langue française est parlée dans différents pays comme la Belgique, le Luxembourg, la Suisse, plusieurs pays en Afrique ou encore le Canada. Mais chaque pays a ses spécificités linguistiques. Aujourd’hui, nous abordons les différences entre le français européen et le français canadien. 

Commençons par un peu d’histoire  

Jacques Cartier, célèbre explorateur dont les voyages ont été financés par François Ier, est le premier à découvrir le Canada. Ces trois voyages ont cependant été soldés par un échec

Pour l’anecdote, en France, le Canada était synonyme de sottise à cause de l’or et des diamants que Cartier avait ramenés ; qui n’étaient en réalité que de la pyrite de fer et des cristaux de quartz.  

La fondation de la ville Québec marque le début de la colonisation française du Canada. Le Canada et la France ont des liens très forts, néanmoins leurs pratiques du français divergent sur certains points. 

La richesse des mots  

Le vocabulaire est le premier point de divergence entre les deux français.  

Tout d’abord, le français canadien est contre les anti-anglicismes, les locuteurs traduisent littéralement de l’anglais au français. Contrairement au français européen qui emploie les mots tels quels. 

Voici quelques exemples d’expressions couramment utilisées en France, mais traduites au Canada :  

🇫🇷  France 🇨🇦  Canada 
Email Courriel / courrier électronique  
Spam Pourriel 
Cloud computing Infonuagique 
Panneau stop Panneau arrêt  
Donuts Beigne 
Planning Planification 
Meeting Réunion 
Deadline Échéancier 

Des significations différentes

Ensuite, on remarque que le même mot peut avoir plusieurs significations ; ou un terme peut être utilisé différemment d’un côté à l’autre de l’Atlantique.  

🇫🇷  France 🇨🇦  Canada 
“Une blonde” signifie une fille aux cheveux blonds, une bière “Une blonde” signifie une petite amie 
“Gosse” désigne un enfant “Gosse” désigne les testicules (attention à votre langage sur place !) 
Un débardeur Une camisole 
Voiture Char 
Pastèque Melon d’eau  
Petit-déjeuner Déjeuner 
Déjeuner Dîner 
Dîner Souper 

L’impact d’un accent  

Quand la prononciation s’y mêle, la compréhension s’emmêle. 

L’accent tonique n’est pas toujours au même endroit. La prononciation des consonnes diffère. Au Canada, on prononcera le « d » placé devant les voyelles « i » et « u » comme « dz » et le « t » sera prononcé « tz ». Ce qui donne : « Tzachèteras un petzit dzinosaure et dzu lait. »  

En dépit des différences relevées, un Québécois et un Français peuvent entretenir une conversation et se comprendre. Ils seront étonnés en constatant les divergences d’expressions et de vocabulaire. 

La langue française est considérée comme langue officielle dans 29 pays. Il est donc évident que l’influence des mœurs, de la culture modifie un tant soit peu la langue d’un pays à un autre. Nous considérons, par conséquent, que ces différences sont justifiées.  

Chez Intertranslations, votre agence de traduction partenaire, nous adaptons vos traductions au pays que vous ciblez : que vous souhaitiez traduire un document en français de la métropole, canadien, belge, ou autre, nous travaillons avec des traducteurs maîtrisant la langue et les spécificités culturelles de chaque pays. 

Découvrez nos articles précédents en consultant notre blog ! 

Abonnez-vous à notre newsletter !