Les enjeux de la traduction littéraire

10/11/2020 Traductions spécifiques

Temps de lecture : 3 min

La traduction littéraire est un style de traduction avec des enjeux majeurs. Comme les autres types de traduction, celle-ci ne doit pas faire l’objet d’une transcription mot à mot. Cependant, il est plus complexe de conserver l’aspect créatif et imaginaire d’une œuvre tout en l’adaptant parfaitement à la langue cible. Découvrez à travers notre article les caractéristiques, les différents enjeux de la traduction littéraire.   

Pour la rédaction de cet article, nous avons eu le privilège d’interviewer Robyn Bligh, traductrice littéraire freelance. C’est une native américaine, qui traduit des ouvrages de l’anglais britannique vers le français. Nous citerons quelques-unes de ses réponses afin de compléter nos propos.  

Une définition simple et précise à la fois  

La traduction littéraire implique, majoritairement, de traduire des documents de fiction. Nous constatons également une prééminence de la fonction communicative poétique. Pour offrir au lecteur ce caractère poétique, il y a un long travail préliminaire dont nous a notamment parlé Robyn. Elle précise : “Les questions que l’on se pose en traduisant, les recherches que l’on doit faire sur un thème que l’on ne connaît pas, sur le sens véritable d’un mot, sur l’usage des mots et des expressions…” 

Différents supports peuvent être traduits : romans, poésies, des livres d’histoire, des revues … 

Les prérequis pour la réalisation d’une traduction littéraire de qualité  

La traduction littéraire doit se plier à des règles fondamentales. Tout d’abord, la maîtrise parfaite des deux langues est exigée ; elle est nécessaire pour respecter le style de l’œuvre. En effet, il faut conserver l’idée, les jeux de mots, le style de l’auteur, les sous-entendus, les figures de style ; le choix des mots, les références culturelles (une chanson, une fête…).  

Le but lorsque le.la traducteur.rice littéraire débute son travail c’est d’être fidèle à l’original. La qualité du rendu final doit être irréprochable. Robyn ajoute : “Il faut que notre production soit recevable par le lecteur ciblé, l’objectif étant qu’il ne puisse pas se douter qu’il lit une traduction.” 

Les 5 techniques de traduction littéraire selon Amparo Hurtado Albir 

Amparo Hurtado Albir est une professeure, traductrice et chercheuse espagnole. Dans son ouvrage nommé Traducción & Traductología : Introducción a la traductología (2001), elle développe 5 techniques, qui sont les suivantes :

  1. L’adaptation  

Elle consiste à remplacer un élément culturel par un autre, propre à la culture cible.  

  1. L’amplification linguistique  

Ici, il s’agit d’ajout des éléments linguistiques dans le texte cible. Par exemple, l’emploi de périphrases pour remplacer un mot sans équivalent.  

  1. La compensation 

Cette technique vise à ajouter un élément d’information ou un effet stylistique à un autre endroit du texte à défaut d’avoir pu traduire au même endroit que celui initialement prévu.  

  1. L’élision 

Le.la traducteur.rice peut décider d’ôter des éléments qui ne sont pas nécessaires à la compréhension dans le texte cible.  

  1. L’emprunt 

Pour finir, cette technique conserve un mot ou une expression du texte source.  

La traduction littéraire doit être réalisée avec minutie, ce travail n’est pas chose aisée. 

Les principales difficultés  

Il est primordial de maîtriser la grammaire, le lexique et l’esprit du texte. Cependant, il faut également faire face à d’autres éléments comme les pièges à éviter, les différences culturelles, et bien d’autres.  

Les pièges à éviter  

  • Le barbarisme → écrire un mot qui n’existe pas dans une langue  
  • Le contre-sens → une traduction opposée à ce qui est initialement écrit  
  • Le faux-sens → prendre un mot pour un autre 
  • L’omission → le refus de traduire, lié à la complexité 
  • Le solécisme → une syntaxe qui n’existe pas dans une langue  

Par ailleurs, il existe d’autres types de difficultés. Robyn souligne les difficultés culturelles : “Je ne vis pas aux USA et ne parle pas un anglais américain (je suis Britannique). Ainsi, certains termes ou expressions ont parfois un autre sens que celui que je connais”.  

De plus, la traduction littéraire est incompatible avec la traduction automatique réalisée par des logiciels car il y a un caractère créatif très important (comme dans la traduction marketing).  

Vous avez un ouvrage littéraire à traduire ? Faites confiances à nos traducteurs expérimentés en la matière et contactez-nous pour obtenir un devis.

Consultez nos autres articles et abonnez-vous à notre newsletter mensuelle !