L’évolution de la traduction automatique

06/10/2020 Traductions spécifiques

Temps de lecture: 3 min

Le marché de la traduction a connu une évolution technologique ces dernières années. Les logiciels de traduction automatique sont de plus en plus performants. De ce fait, leurs utilisations sont en hausse.

Ici, nous définirons la traduction automatique, le système développé au sein de notre agence et ses avantages.  

Qu’est-ce que la traduction automatique ? 

La traduction automatique est réalisée par ordinateur à l’aide de logiciels spécialisés de traduction, sans l’intervention humaine. C’est une méthode de traduction qui est instantanée et rapide. Plusieurs entreprises, à l’instar de Google, ont créé des plateformes de traduction automatique, certaines sont gratuites ; d’autres sont payantes.  

L’intelligence artificielle au service de la traduction 

L’intelligence artificielle (IA) regroupe plusieurs systèmes d‘imitation de la pensée et des actions humaines. Ces systèmes reposent sur la création et la mise en place d’algorithmes permettant à des ordinateurs de réfléchir et d’agir comme des êtres humains.  

Ces dernières années, nous sommes témoins d’une importante évolution des logiciels de traduction. En effet, grâce à l’émergence de l’intelligence artificielle les logiciels sont de plus en plus performants : ils délivrent donc des traductions de meilleure qualité. C’est pour cela que nous les utilisons.  

Lorsqu’il s’agit de traduire des documents dont la nature est technique, les moteurs de traduction permettent d’obtenir un rendu de qualité. Cependant, en ce qui concerne les œuvres littéraires, les documents avec une syntaxe plus complexe, des sous-entendus, un style plus soutenu, créatif et profond : le résultat est moins qualitatif.  

Pour le domaine légal, juridique, on peut utiliser des machines génériques.  

En marketing, c’est plus compliqué pour une machine de réaliser une traduction, mais il est possible d’entraîner une machine avec des données ayant un style particulier. La machine reproduira alors le style appris. 

 
L’IA est composée de deux disciplines : le “Machine Learning” et le “Deep Learning”

Elles se différencient sur plusieurs points : 

  • Base de données  
  • Entraînement 
  • Algorithme 
  • Champ d’application  
 
 
Machine Learning Deep Learning  
Base de données Contrôlable > 1 million de données 
Entraînement Par l’humain nécessairement Système d’apprentissage autonome 
Algorithme Algorithme modifiable Réseau neuronal d’algorithmes 
Champ d’application  Actions simples routine Tâches complexes 

Le Deep Learning permet aux logiciels de traduction automatique d’enregistrer le maximum de combinaison de mots dans une langue vers une autre.  

Chez Intertranslations, nous avons développé notre propre système. Notre équipe entraîne notre logiciel à assimiler le maximum de mots traduits dans différentes langues, cet apprentissage est basé sur des traductions humaines.  

Les avantages liés à notre méthode interne  

 
Depuis environ 4 ans, il y a eu une évolution dans la manière dont nous entraînons les machines, nous sommes passés à la traduction automatique neuronale (appelée aussi sous son abréviation “TAN”). Cette méthode, expliquée plus haut, a vu le jour grâce au développement de l’Intelligence Artificielle.  

Une machine comprend une combinaison linguistique (langue source & langue cible) ainsi qu’une terminologie spécifique. Une machine par combinaison linguistique, et chaque machine est compartimentée par terminologie (juridique, technique…) 

La performance d’une machine dépend de son entraînement et des données disponibles : plus nous en avons, mieux c’est ; plus elle est entraînée, plus elle est performante. Les données de traduction proviennent essentiellement de traductions humaines, plus l’ingénieur est doué, plus la machine réalisera des traductions de qualité. L’ingénieur doit faire le tri parmi les données et les synthétiser. Pour une petite machine, 1 million de phrases modèles permettent de l’entraîner. Pour une plus grande, il faut compter environ 10 millions.  

Plus nos professionnels réalisent des traductions humaines, plus ils enrichissent notre logiciel avec des terminologies adaptées. De ce fait, pour des traductions simples dont le contenu est linéaire, nous gagnons du temps, car notre logiciel interne les réalise avec succès. Le rendu est qualitatif grâce à l’entraînement effectué par nos professionnels.  

Nous pouvons ainsi livrer des traductions de haute qualité, plus rapidement et à des tarifs réduits, aux clients avec lesquels nous travaillons régulièrement mais pas uniquement : même sans base de données chez nous, vous pouvez profiter des machines de traduction automatique que nous avons déjà développées. 

 
Intéressé(e) par la traduction automatique ? Nous vous proposons un test gratuit. Contactez-nous pour en savoir plus. 

La traduction automatique fait souvent l’objet d’une post-édition, lisez notre article sur le sujet !

Abonnez-vous à notre newsletter !